Loading...
études de marché

En France, les entreprises éprouvent de plus en plus de difficultés à répondre à la pénurie de candidats. Le manque de candidats spécialisés pose des défis croissants aux gestionnaires des ressources humaines. Ce constat explique pourquoi de plus en plus d’entreprises recourent à des intermédiaires du recrutement. Cela se reflète directement dans le nombre d’annonces publiées, les frais de publication ainsi que le nombre d’entreprises qui sont actives dans la publication d’annonces.

Notre outil index Advertsdata a examiné le nombre d’annonces publiées et les frais de publication de cabinets de recrutement et de placement ainsi que d’agences de travail temporaire.

intermédiaires du recrutement

Au mois de mars 2019, les intermédiaires du recrutement ont dépensé près de 255 millions d’euros en frais de publication pour des annonces d’offre d’emploi. 135 millions d’euros (soit 53% de parts de marché dans le domaine des intermédiaires du recrutement) ont été dépensés par les cabinets de recrutement et de placement. Avec 47% de parts de marché, les agences d’emploi ont dépensé près de 120 millions d’euros.

intermédiaires du recrutement

Avec 54% de parts de marché et plus 360 000 annonces d’offre d’emploi publiées, les cabinets de recrutement et de placement se situent devant les agences de travail temporaire qui ont publié 313 00 offres d’emploi, soit 46% de parts de marché.

intermédiaires du recrutement

Dans le domaine des intermédiaires du recrutement, 3330 entreprises ont publié des annonces d’offre d’emploi.  Comme pour les frais de publication et le nombre d’annonces publiées, nous retrouvons en première position les cabinets de recrutement et de placement avec  plus 2140 entreprises, soit 64% de parts de marché.  1190  agences de travail temporaire ont, quant à elles, publié des annonces d’offre d’emploi au mois de mars 2019 (47% de parts de marché).

demo advertsdata

L´outil de prospection du marché de l’emploi

outil acquisition client
DEMO GRATUITE !

En France, les entreprises éprouvent de plus en plus de difficultés à répondre à la pénurie de candidats. Le manque de candidats spécialisés pose des défis croissants aux gestionnaires des ressources humaines. Ce constat explique pourquoi de plus en plus d’entreprises recourent à des intermédiaires du recrutement. Cela se reflète directement dans le nombre d’annonces publiées, les frais de publication ainsi que le nombre d’entreprises qui sont actives dans la publication d’annonces.

Notre outil index Advertsdata a examiné le nombre d’annonces publiées et les frais de publication de cabinets de recrutement et de placement ainsi que d’agences de travail temporaire.

intermédiaires du recrutement

Au mois de mars 2019, les intermédiaires du recrutement ont dépensé près de 255 millions d’euros en frais de publication pour des annonces d’offre d’emploi. 135 millions d’euros (soit 53% de parts de marché dans le domaine des intermédiaires du recrutement) ont été dépensés par les cabinets de recrutement et de placement. Avec 47% de parts de marché, les agences d’emploi ont dépensé près de 120 millions d’euros.

intermédiaires du recrutement

Avec 54% de parts de marché et plus 360 000 annonces d’offre d’emploi publiées, les cabinets de recrutement et de placement se situent devant les agences de travail temporaire qui ont publié 313 00 offres d’emploi, soit 46% de parts de marché.

intermédiaires du recrutement

Dans le domaine des intermédiaires du recrutement, 3330 entreprises ont publié des annonces d’offre d’emploi.  Comme pour les frais de publication et le nombre d’annonces publiées, nous retrouvons en première position les cabinets de recrutement et de placement avec  plus 2140 entreprises, soit 64% de parts de marché.  1190  agences de travail temporaire ont, quant à elles, publié des annonces d’offre d’emploi au mois de mars 2019 (47% de parts de marché).

demo advertsdata

L´outil de prospection du marché de l’emploi

outil acquisition client
DEMO GRATUITE !